satya, s'établir dans la vérité


09 Feb
09Feb

Selon le Yoga Sutra de Patanjali, le 2e comportement à développer sur le chemin du yoga est satya. Satya est un mot sanscrit que nous voyons souvent traduit par "ne pas mentir" mais qui signifie tout simplement "la vérité". 

Le yoga nous invite ainsi à être vrai, authentique. A être fidèle à ce que nous sommes vraiment.

Ne pas faire semblant. Ne pas nous installer dans un rôle. Ne pas nous imposer des activités, des situations ou des façons d"être qui ne nous ressemblent pas.

Satya, c''est cesser de se mentir à soi-même. 

Ne vous est-il jamais arrivé de vous répéter intérieurement "je m'en fiche de ce que les autres disent" alors que vous êtes en réalité la personne la plus sensible du monde et qu'une remarque, une discussion vous a complètement bouleversé ?

Ne vous est-il jamais arrivé de vous imposer à tout prix un emploi du temps chargé et des activités exigeantes  en feignant de ne pas sentir la fatigue et la détresse de votre corps ? En vous disant que tout va bien alors que vous n'allez pas bien du tout ?

Ne vous est-il jamais arrivé d'écouter une personne au téléphone qui se plaint pendant des heures alors que vous êtes exténué et que vous avez seulement très envie d'aller vous coucher car vous avez eu une journée épuisante ?

Satya, c'est oser dire la vérité :

"Ce que cette personne m'a dit me blesse profondément"

"Cet emploi du temps est trop chargé pour mon état de fatigue actuel"

"Je ne me sens pas disponible pour écouter pleinement cette personne maintenant"

Un jour, quelqu'un m'a dit : "dire non à l'autre, c'est se dire oui à soi-même"

Bien sûr, il ne s'agit pas là de se moquer des autres et de se replier sur soi à la recherche de son unique plaisir. Mais nous pouvons apprendre à dire gentiment ce que nous ressentons vraiment.

Serait-ce vraiment si horrible de dire à notre amie : "ma chérie, je vois bien que tu souffres en ce moment et que tu as vraiment besoin de parler, simplement je suis tellement fatiguée ce soir que je ne me sens pas capable de t'écouter avec toute la compassion dont tu aurais besoin. Serais-tu d'accord pour qu'on se rappelle demain matin ?"

Satya, c'est être fidèle à nos ressentis et à ce que nous sommes.

Et pour cela, parfois, nous pouvons être amenés à dire des mensonges. J'ai mis longtemps à comprendre cela. Mais tout s'est éclairé en entendant l'exemple suivant que je vous rapporte :

Rappelez-vous "Les Misérables" de Victor Hugo. Jean Valjean, accueilli chaleureusement par l'évêque, dont le seul but dans la vie est de venir en aide aux plus démunis, s'enfuit en pleine nuit en volant toute l'argenterie. Au petit matin, il revient entre deux gendarmes. " Ah ! vous voilà ! s’écria l'évêque en regardant Jean Valjean. Je suis aise de vous voir. Et bien, mais ! je vous avais donné les chandeliers aussi, qui sont en argent comme le reste et dont vous pourrez bien avoir deux cents francs. Pourquoi ne les avez-vous pas emportés avec vos couverts ? ".

Pour être fidèle aux valeurs chrétiennes profondément ancrées en lui, l'évêque fait un bien gros mensonge, mais il est dans Satya, la vérité.

Et sur le tapis de yoga ? Comment s'établir dans la vérité ? En adaptant notre pratique à l'état dans lequel nous sommes. Certaines postures sont accessibles certains jours, mais ne le seront pas le lendemain. Oser quitter une posture quand on sent la fatigue du corps et inversement, s'autoriser des intensifications les jours où nous nous sentons en forme. Et ne jamais nous imposer des pratiques qui  ne nous parlent pas. 

Et le Yoga Sutra d'ajouter :

"Quand on est établi dans un état de vérité, l'action porte des fruits appropriés"  (Yoga Sutra II, 36)



Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.